Rencontre avec un cryptozoologue

J’ai rencontré hier un cryptozoologue. Il m’avait donné rendez-vous dans un lieu approprié : la Galerie d’Anatomie Comparée. Comme vous le savez peut-être, il n’existe pas à proprement parler de chaire de cryptozoologie. Les seuls cryptozoologues sérieux sont donc des zoologues de formation, qui étudient des animaux méconnus ou non-reconnus par la communauté scientifique. Cela tombe bien : Clément B. est zoologue.

Il travaille au Muséum National d’Histoire Naturelle, à Paris, qui est mondialement reconnu comme l’un des trois meilleurs musées d’histoire naturelle au monde.

Pour être honnête, je n’ai pas appris beaucoup de nouvelles choses (il faut dire que je me suis bien documenté sur le sujet !) mais c’est toujours rassurant de rencontrer d’autres personnes intéressées par le sujet.

Il m’a par exemple expliqué que, jusqu’au début du XVIIe siècle, la zoomorphie (ou thérianthropie) était considérée comme possible par les scientifiques. Ni lui ni moi ne savons quelles supposées preuves ont été apportées pour démontrer que cette transformation n’était pas possible. Il est quand-même étrange, malgré les nombreux témoignages et les certitudes des scientifiques, que cela soit considéré comme totalement farfelu de nos jours. Il m’a promis de me tenir au courant de ses recherches à ce sujet. J’attends avec impatience !

Publicités

16 réflexions au sujet de « Rencontre avec un cryptozoologue »

  1. Excuse-moi? Quelle supposées preuves pour démontrer que cette transformation n’était pas possible? Et quelles preuves pour montrer qu’elle l’est alors? La transition d’un corps humain à un corps animal, tu m’expliques? Ce n’est scientifiquement pas possible, tout simplement. Peut-être que les personnes ont avancé au niveau de la science et se sont rendus compte que certains mythes ne pouvaient être validés et n’étaient justement que mythes parce que la science ne leur permettent pas d’exister; comme celui du loup-garou. Ton blog est un bon blog de recherches, mais tu devrais l’ordonner en sections; en commençant par les preuves, et ce qui t’amène à croire à l’existence de cette légende.

    • Merci pour le conseil. Tu as raison, l’organisation en sections permettrait peut-être de le rendre plus clair. Je vais y penser. Mais pour le moment, je me consacre plus que tout sur l’étude de terrain, en particulier le cas des Mauges. je vais aller à Cholet ce week-end pour voir si je peux trouver plus de renseignements une fois sur place. Merci beaucoup pour tes remarques. Quant au point de vue scientifique, il est justement la croisée du débat : est-ce possible ou pas ? C’est ce que j’aimerais savoir une bonne fois pour toute, même i tu connais déjà mon point de vue sur la question.

      • C’est impossible pour plusieurs raisons, je donne celles qui me viennent à l’esprit.
        1) il faudrait une transformation du squelette importante, avec une modification de la taille et de l’épaisseur de certains os.
        2) la dentition aussi devrait se modifier…
        3) le système digestif devrait changer modifier sa composition microbienne…

      • Antonin tu as l’air bien meilleur en bio que moi !
        Je travaille sur une théorie que je dois encore affiner : peut-être que les lycanthropes ne sont pas des hommes qui se transforment en loups mais un ancêtre commun au loup et à nous. Il n’y aurait donc pas de transformation, mais une créature inconnue.

  2.  » Ni lui ni moi ne savons quelles supposées preuves ont été apportées pour démontrer que cette transformation n’était pas possible  »
    Ils n’ont pas non plus de preuves comme quoi cela serait possible, mis à part les rumeurs et le bouche à oreille.

    • Je suis d’accord avec toi, et c’est d’ailleurs pour cela que le débat existe. Le problème, c’est de faire comme si le débat n’existait pas au motif qu’il n’y a pas de preuves existantes.

  3. C’est absurde, on a prouvé depuis longtemps que la transformation d’un homme en animal était impossible. De plus, les loup-garous ne sont pas sensés manger des gens ? Comment les scientifiques seraient-ils capables d’apercevoir des animaux craintifs qui ne comptent plus qu’une dizaine d’individus, et louper des bestioles énormes qui hurlent à la mort et mangent des gens la nuit ?

    • Si on admet que les loups garous existent, on peut considérer que ce sont eux-aussi des animaux craintifs, dont il reste peu de représentants. La violence des loups garous et leur goût pour la chair humaine est une invention récente, de l’Eglise notamment, et sans doute des mères qui voulaient effrayer leurs enfants.

      • Je suis d’accord avec ça surtout étant donné que les loup normaux eux aussi sont encore considérés par certains comme des animaux féroces et sanguinaire… Alors que nous savons bien que ces animaux sont craintif envers l’homme. Il n’y a pas de raison pour qu’il n’en soit pas de même avec les loup garous (s’il existent). Je voudrais aussi signaler qu’il y a souvent bien plus de part de vérité dans les légendes anciennes que ce que nous pensons parfois…

      • Voilà, si l’on admet que le débat n’en est qu’à l’existence, ou non, des loups garou, alors on ne peut rien affirmer sur leur comportement. Ce ne sont que des suppositions et des croyances sur tels ou tels faits. Si l’on décide d’accepter la transformation d’un humain en autre chose, que cela soit un loup ou une version plus anthropomorphique, cela deviendrait du coup, plus difficile à chercher. L’inconvénient reste que l’on ne sait évidemment pas où chercher. Les scientifiques ne sont pas omniscients. Non seulement sur « que chercher » mais aussi sur « où chercher ».

        Bref, je viens de découvrir la page Facebook ainsi que ce blog et je le garde sous la main, je suis très intéressé par tes recherches. Continue, t’es sur la bonne voie !

      • Théorie intéressante! Dans ce cas j’ai moi aussi une question: le lien entre le lycanthrope et le cycle lunaire n’a rien de scientifique. Penses-tu que c’est également une légende?

      • Bonjour Simon.D’après mes recherches, les transformations à la pleine lune sont une invention récente, qui a pris de l’ampleur avec les fictions hollywoodiennes. Je pense que la lune a une influence sur les êtres vivants comme elle en a sur les marées, mais je ne pense pas qu’elle soit plus importante pour les lycans que pour nous.

      • cette « légende » vient d’un fait avéré et explicable : les prédateurs sont plus féroces APRÈS la pleine lune. Pourquoi ? parce qu’avec un projecteur pareil, c’est pas facile de chopper une proie par surprise. Donc les bêtes sauvages ont la dalle et peuvent avoir tendance à animer les hommes. C’est à l’instar des religions, un « produit dérivé » de l’instinct de survie.

      • Enfait d’après mes recherches il me semble que dans des textes anciens en Portugais et en Latin archaïque, il est mention de lycanthrope qui se transforme lors des pleine lune. Seulement cela peut avoir plusieurs interprétations. Il faut savoir que la nuit, les yeux du loup paraissent phosphorescents car ils sont tapissés d’une couche de cellules, le tapetum lucidum,les jours de pleine lune sa lui permet de voir aussi bien que le jour. Donc il peut y avoir un coté pratique, comme quand le loup commun préfère chasser quand la lune est pleine. Pour la théorie d’un ancêtre communs, je suis septique, les humain non jamais eu aucun rapport avec les canidés. Du coté de la transformation, on peut dire que c’est possible mais impossible a prouver.

  4. c vraie je suis d’accord se n’est qu une invention pourquoi porter une mauvaise réputation sur des créatures si facinentes et si magnifiques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s